Glet Filling ou rembourrage des fissures des pierres précieuses | FR

Depuis plusieurs années le secteur du diamant et des corindons est confronté à cette manipulation. Le procédé qui consiste à remplir les déchirures dans les pierres de produit synthétique et est utilisé aussi bien pour des pierres taillées que bruts.
Suite à l’évolution technologique de la fin du XXe siècle, e.a. le rayon laser et les produits de synthèses avec de hauts indices de réfraction, il fallait s’y attendre que les pierres précieuses seraient un secteur lucratif.
Il y a une énorme différence entre la valeur d’une pierre pure et d’une pierre avec des inclusions. La vigilance est donc de mise, faisons un petit tour d’horizon.

Une autre technique similaire appelée oscillation et devrait employer un système de vibration ou ultra son pour induire le produit. Le résultat est une fissure remplie d'un produit vitreux et clair visible au microscope ou à la loupe 10 x.
 
On peut s'attendre à de nouvelles techniques d’amélioration de la pureté du diamant dans un proche avenir car le diamant devenant toujours plus cher on essaie d'améliorer ceux qui ont une moindre valeur, mais aussi des diamants qui lors de la taille ont subi un accident provenant des tensions internes, provoquant des déchirures. Ces accidents deviennent d'ailleurs de plus en plus fréquents dans les tailleries. Ce phénomène est souvent observé dans les diamants russes et australiens qui ont une genèse différente de ceux d'Afrique ou du Brésil.
 
Le traitement permet de les « améliorer » grâce à l’injection dans les fractures et les fissures dans le plan de clivages un produit vitreux remontant à la surface, d'un indice de réfraction de 2,417, produit dérivant de la recherche dans l’industrie de la fibre optique. Le matériau de remplissage est actuellement un verre à base de plomb et de bismuth au lieu de plomb et de brome. Suivant la nature du défaut ils utilisent différents produits Ainsi on obtient d'une pierre (morte) P 3 une pierre Si ou même VS, pure à l’oeil nu ou "eye clean" mais facilement détectable à la loupe ou au microscope. La pierre devient plus pure pratiquement sans changer de couleur. Il existe différentes méthodes mais celle qui donne les meilleurs résultats est celle de Koss qui donne moins d'effet arc en ciel ou "flash" (couleur jaune orange virant au bleu électrique) en "champ noir" sous le microscope, effet souvent obtenu par d'autres méthode, Les déchirures venant à la surface donnent les meilleurs résultats jusqu'à une ouverture de 0,25 microns.
 
A l’étude au microscope on remarque une substance semblable au verre fondu dans les interstices créant une structure anormale. On trouve parfois de minuscules bulles d'air emprisonnées dans le liquide formant ainsi une empreinte digitale "finger print", parfois une structure craquelée. La meilleure méthode pour déceler la supercherie est de bouillir longtemps la pierre dans le vitriol. Car sous les rayons ultra-violets on ne remarque rien de même que sous le polariscope.
 
En Rayon X nous observons facilement le remplissage. Le SEM (scanning electron-microscopy) montre nettement le remplissage ainsi que l’analyse à la fluorescence Rayons X (EDXRF) et finalement la spectroscopie Raman. Mais ce sont des appareils hautement sophistiqués utilisés par les grands laboratoires et universités.
 
La méthode de détection pour le gemmologue est le contrôle sous le microscope ouvert au maximum de sa lumière et de son agrandissement, qui permet ainsi de contrôler les traces de fissure extérieure qui ne pénètrent et disparaissent pas dans la pierre.
1-Le contrôle s'effectue dans les meilleures conditions mais vu à l’envers : par exemple une déchirure sur la table sera observée par le pavillon et sur le pavillon sera observée par la table. L’observation sera faite à l’aide du champ noir.
2-On rencontre des petites bulles de gaz dans le produit de remplissage imitant les empreintes digitales « fingerprint » que l’on rencontre dans des saphirs.
3-Certaines pierres ont des petites bulles à l’extérieur de la fissure comme si le produit avait débordé par la chaleur.
4-Certaines fissures ont une texture craquelée. 5-Le produit ne supporte pas le vitriol ni le « deep boiling » (sous vide).

20200914_940x400.jpg
14/09/20
Evolution et révolution du secteur diamantaire | FR

Les diamants sont connus depuis des millénaires, mais selon les sources historiques, la taille commence…

20200830_Malachite-_940x400.jpg
30/08/20
Jules Cornet, géologue de génie et passionné | FR

Il jeta les bases de toute la géologie du Congo. Il fut adjoint à l'expédition…

20200511_Emerald_940x400.jpg
11/05/20
Synthetische smaragden: flux- en hydrothermaal procedé | NL

Flux smaragd. De kleur van smaragd intrigeert de mens al eeuwen. Het feit dat ze…

20200505_Erwin_940x400.jpg
05/05/20
Hydrothermaal smaragd | NL

Doordat de reactie bij een hydrothermaal proces zich voltrekt in een hermetisch gesloten autoclaaf, lijkt…

20200424_Zirconium_v2.jpg
21/04/20
LE ZIRCONIUM CUBIQUE, MEILLEUR SUCCÉDANÉ DU DIAMANT | FR

Tout le monde en parle dans les milieux professionnels ainsi que dans le public, mais…

20200220_940x400.jpg
20/02/20
Une variante dans la technique de taille des pierres précieuses | FR

Depuis la découverte de la taille des pierres précieuses, l'évolution technique a été stagnante. La…

20200129_DresdenGreenReplica_940x400.jpg
29/01/20
The Dresden Green | EN

This pure diamond probably originating from India, has an exceptional apple-green colour. It has the…

20200106_940x400.jpg
08/01/20
“Lab Grown, Created, Man Made” en “Cultured” Robijnen en Saffieren | NL

Er werd de laatste jaren veel geschreven en gesproken over synthetische diamant, met ronkende benamingen…

20191022_Couronne_940x400.jpg
22/10/19
PRINCE NOIR, HISTOIRE D’UN RUBIS QUI N’EN ÉTAIT PAS | FR

Le grand négociant et collectionneur de pierres fabuleuses, Jean-Baptiste Tavernier déclare avoir vu deux «…