LA TANZANITE | FR

Sa couleur d’un bleu saphir « Birman » avec un soupçon de violet en fait une pierre fine de couleur la plus attrayante. Pour beaucoup d’amateurs de pierres précieuses, c’est la plus belle entre tous, mais malheureusement bien plus rare que le diamant.

Comme son nom l’indique la pierre est originaire de Tanzanie, c’est le vice-président de la firme américaine Tiffany à New York, Henry Patt, qui en 1968 l’acheta par hasard à Idar-Oberstein en Allemagne (le plus grand centre de pierres précieuses et de minéraux d’Europe). Grâce à Tiffany la pierre a connu un succès fulgurant, une vraie découverte pour la bijouterie. C’est une pierre qui est passée d’un phénomène de mode à un grand classique. Les seuls gisements sont à une quarantaine de kilomètres d’Arusha, près de la Grande vallée du Rift et le National Park Ngorongo, sur les flancs du Kilimandjaro. Les pierres sont extraites des roches métamorphiques « gneiss » (qui contiennent du quartz, du mica, des feldspaths plagioclases et parfois du feldspath alcalin).
 
Manuel de Souza, est un lapidaire portugais originaire de Goa (Inde), qui s’installe dans la petite ville d’Arusha en 1967, il collectionnait de minéraux et principalement des gemmes bleues, une gemme bleue lui fut vendue par des Massaïs sous le nom de « ciel bleu » (traduction littérale du swahili). D’abord confondue avec de la dumortiérite, puis avec la cordiérite en raison de son dichroïsme, une double couleur visible à l’aide d’un petit appareil nommé dichroscope. La Tanzanite fut simultanément identifiée par le service géologique tanzanien de Dodoma et par l’université de Heidelberg (Allemagne). Devant le succès rapide une année plus tard, Manuel de Souza abandonna son métier de lapidaire et devient exploitant minier en créant une petite société d’exploitation minière, mais vite concurrencée par d’autres mineurs.
 
En 2004, le gemmologue italien Valerio Zancanella aurait publié la « vraie » histoire. Celui qui aurait découvert la Tanzanite était un mineur de gypse appelé Ndugu Jumanne Ngoma. En chemin pour rendre visite à ses parents, il a trébuché sur des cristaux bleus qui traînaient sur le sol. En quelques heures, il a rassemblé environ cinq kilogrammes de cristaux bleus profonds bien formés. Gardant des cristaux pour lui-même, il a vendu les restes à un négociant de pierres précieuses à Nairobi, qui ne savaient pas ce que c'était et paya une somme dérisoire pour le lot. Il n'y avait tout simplement pas de marché pour ces pierres inconnues. C’est seulement bien plus tard qu’ils ont été identifié comme zoïsite.
 
Environ un an plus tard, Manuel D'Souza entre en scène et répand partout qu'il avait découvert la nouvelle gemme. Bien que Ngoma a fait des réclamations et pouvait s'avérer être le découvreur légitime de Tanzanite, dont il a reçu un document officiel du gouvernement tanzanien, il est resté un pauvre mineur de gypse, tandis que d’autres en ont fait un négoce fructueux.
 
La Tanzanite appartient à la famille de la zoïsite, découverte par le minéralogiste autrichien von Zoïs en 1805 dans les montagnes de Haute Carinthie, à l’ouest du Tyrol avec au sud la Slovénie et l’Italie.
 
La Tanzanite est un silicate de calcium et d’aluminium, d’une densité de 3,36 à 3,58 et un système cristallin orthorhombique avec une dureté de 7 sur l’échelle de Mohs (aussi dur que le fer). Cette dernière spécification en fait une pierre légèrement plus sensible à l’usure que la topaze (8) et le rubis ou le saphir qui est à 9, mais elle est insensible aux acides. Le sertisseur devra pourtant employer son chalumeau avec précaution tout comme l’émeraude elle craint une forte chaleur.

10/12/18
ESSAIS DE REPRODUCTION ARTIFICIELLE DU DIAMANT | FR

Après que les chimistes eurent découvert que le diamant n'était que du charbon cristallisé, on…

15/10/18
HPHT in kleine octaëders | NL

Sinds enkele jaren worden wij geconfronteerd met synthetische diamanten, hetzij HPHT (hoge druk en hoge…

05/10/18
COMPOSITION CHIMIQUE DU DIAMANT | FR

Les anciens alchimistes croyaient que la pierre philosophale était faite de la matière la plus…

18/07/18
Anvers a réalisé une révolution dans le processus de polissage des diamants | FR

Le Centre scientifique et de recherche technologique pour les diamants (WTOCD), de l’AWDC, l'organisation centralisant…

20/06/18
Spectroscopy Raman and Gemmology | EN

The Raman effect was discovered in 1928 by an Indian doctor of the same name…

20/06/18
RUWE DIAMANT IMITATIE | NL

In een artikel in het tijdschrift van AFG heeft dr. Emmanuel Frtisch (hoogleraar aan de…

22/05/18
ALEXENDRITE | FR

Peu connue du grand publique, c’est une pierre précieuse qui est rarement exposée, elle reste…

16/04/18
LA TANZANITE | FR

Sa couleur d’un bleu saphir « Birman » avec un soupçon de violet en fait…

26/03/18
HET VERSTELLEN: EEN VERDWENEN BEROEP | NL

Sinds de uitvinding van Lodewijk Van Berquem in 1476 tot begin van de XXI eeuw…